Le passage de la mer

Exode 14, 26-31

Le Seigneur dit à Moïse : « Étends le bras sur la mer : que les eaux reviennent sur les Égyptiens, leurs chars et leurs guerriers ! » Moïse étendit le bras sur la mer. Au point du jour, la mer reprit sa place ; dans leur fuite, les Égyptiens s’y heurtèrent, et le Seigneur les précipita au milieu de la mer. Les eaux refluèrent et recouvrirent les chars et les guerriers, toute l’armée de Pharaon qui était entrée dans la mer à la poursuite d’Israël. Il n’en resta pas un seul. Mais les fils d’Israël avaient marché à pied sec au milieu de la mer, les eaux formant une muraille à leur droite et à leur gauche. Ce jour-là, le Seigneur sauva Israël de la main de l’Égypte, et Israël vit les Égyptiens morts sur le bord de la mer. Israël vit avec quelle main puissante le Seigneur avait agi contre l’Égypte. Le peuple craignit le Seigneur, il mit sa foi dans le Seigneur et dans son serviteur Moïse.

Écouter le texte biblique

La mer à boire

Fort du soutien de Dieu, Israël a quitté ce pays d’esclavage, après les dix plaies d’Égypte. Pourquoi ces Égyptiens n’ont pas compris que c’était Dieu qui soutenait les Hébreux ? Une ou deux calamités, cela arrive. Mais dix plaies ! Pourquoi n’ont-ils pas compris ? Pourquoi Pharaon, sûr de son bon droit de tenir les Hébreux en esclavage, n’a rien voulu lâcher. 

Il a fallu la septième plaie pour qu’il soit ébranlé dans sa foi, dans son pouvoir et qu’il consente au départ des Hébreux. Mais il changera d’avis pas longtemps après.

Imaginons ce décor grandiose. D’un côté, les Hébreux confiants en Dieu, mais inquiets de voir la cavalerie les poursuivre dans leur fuite, de l’autre les Égyptiens sur leurs chars, puissants, impressionnants, sûrs d’eux-mêmes et de leur force. D’un côté la foi en Dieu, de l’autre la foi en la force ; d’un côté la précarité, de l’autre la puissance.

Dieu laisse l’homme choisir de l’écouter ou non.

Cette expérience de foi, le peuple juif la célèbre chaque année dans la fête de la Pâque. Chaque année, le peuple choisi par Dieu est invité à se souvenir que, même si elle est impressionnante, la puissance humaine n’est rien face à Dieu. La foi en Dieu, malgré toutes les apparences, ouvre au croyant un chemin même dans les impasses. Aujourd’hui encore, il arrive que nous soyons appelés par Dieu à la liberté, par des chemins qui nous semblent impossibles. Dieu qui nous donne la vie espère notre foi pour nous emmener beaucoup plus loin que nous n’oserions l’imaginer.

Seigneur, donne-moi de vivre ce jour dans la foi en ton amour !

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

55 commentaires

Rédiger un commentaire

« Dieu nous laisse libres de choisir... c'est une notion difficile à comprendre pour des personnes de ma famille pour qui Dieu est perçu comme un Magicien Tout-Puissant qui décide des heurs et malheu... »

Lire la suite

Anne - 10 juin 2020 - 21:03

« Bonsoir Frère,
Si Dieu a agi de la sorte, c'est qu'Il a voulu toucher le cœur de pharaon ;
sept ou dix plaies, il a fallu agir. Pourquoi torturer tout un peuple et vous présenter à l'égal de Die... »

Lire la suite

Cyprien - 06 juin 2020 - 21:14

« Ah oui, ce commentaire est bien clair, et très compréhensif pour moi... Merci beaucoup, frère Antoine (Antoine comme mon fils aîné)..... La question qui me venait à l'esprit:" pourquoi Dieu qui... »

Lire la suite

claudemarie - 05 juin 2020 - 9:46

« Pas toujours facile tous les jours d'avoir la foi ou confiance en Dieu.
Laissons juste la porte de notre coeur ouverte et le lumière nous guidera. »

Lire la suite

Firmaman - 05 juin 2020 - 7:13

« "Dieu laisse l'homme choisir de l'écouter ou non" oui sans doute mais c'est le discernement qui est difficile : quand j'écoute est ce Dieu que j'entends ?
Merci pour cet espace de réflexion »

Lire la suite

Camille - 04 juin 2020 - 17:13

« Le Pharaon athée ne voyait pas l’œuvre de Dieu. C’est normal de sa position.
Il est plus difficile de suivre le cheminement des Fils d’Israël, craignant le Seigneur, ils avaient mis leur foi... »

Lire la suite

Padoue - 04 juin 2020 - 13:50

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

-0:00