La foi et les œuvres

Jacques 2, 14-24

Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, sans la mettre en œuvre, à quoi cela sert-il ? Sa foi peut-elle le sauver ? Supposons qu’un frère ou une sœur n’ait pas de quoi s’habiller, ni de quoi manger tous les jours ; si l’un de vous leur dit : « Allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim ! » sans leur donner le nécessaire pour vivre, à quoi cela sert-il ? Ainsi donc, la foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte. En revanche, on va dire : « Toi, tu as la foi ; moi, j’ai les œuvres. Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi. Toi, tu crois qu’il y a un seul Dieu. Fort bien ! Mais les démons, eux aussi, le croient et ils tremblent. Homme superficiel, veux-tu reconnaître que la foi sans les œuvres ne sert à rien ? N’est-ce pas par ses œuvres qu’Abraham notre père est devenu juste, lorsqu’il a présenté son fils Isaac sur l’autel du sacrifice ? Tu vois bien que la foi agissait avec ses œuvres et, par les œuvres, la foi devint parfaite. Ainsi fut accomplie la parole de l’Écriture : Abraham eut foi en Dieu ; aussi, il lui fut accordé d’être juste, et il reçut le nom d’ami de Dieu. » Vous voyez bien : l’homme devient juste par les œuvres, et non seulement par la foi.

Écouter le texte biblique

Illumine ma vie !

Dans cette lettre, l’apôtre Jacques le Mineur – responsable de la première Église à Jérusalem – souligne le lien qui unit la foi et la pratique. Une foi qui ne transforme pas la manière de vivre reste une émotion bien différente de la conversion qu’implique l’accueil de l’amour de Dieu. Et cela quand bien même la vie reste marquée par les épreuves et la finitude. Si ma foi est comme un vague amour de Dieu et de l’humanité, mais qu’elle ne m’ouvre pas les yeux sur mon frère ou ma sœur à ma porte, sur mon chemin, elle est un sentiment qui va et vient selon l’humeur du moment !

Par la foi, des hommes et des femmes ont eu leur vie bouleversée. Saint François d’Assise a laissé toutes les richesses familiales pour faire du Christ son unique richesse. Saint Maximilien Kolbe n’a pas craint de mourir de faim et de soif à la place d’un condamné dans un bunker pour cheminer avec eux vers la mort et à travers elle vers le Ciel. Plus proche de nous, une jeune maman, Anne-Dauphine Julliand, a pu goûter la bénédiction qu’a été la vie de sa fille morte à trois ans et demi*. Beaucoup d’autres héros du quotidien, par leur foi, ont pu transfigurer un quotidien difficile et éprouvant et en faire un temps de grâce. 

Leur foi en Dieu a transfiguré leur vie. Ils sont devenus rayonnants de l’amour qu’est Dieu. La pesanteur de la vie ordinaire n’a pas enfoui la grâce dans leur cœur. Au contraire, forts de la puissance de Dieu, ils ont été rendus capables d’illuminer l’ordinaire de leur vie par les dons de l’Esprit. 

Rends-nous sensibles aux besoins de nos frères ; que notre charité se fasse inventive !


*Anne-Dauphine Julliand, Deux petits pas sur le sable mouillé, J’ai lu, 2013.


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

21 commentaires

Rédiger un commentaire

« C’est difficile de mettre en pratique sa foi quand on est assailli et harcelé de toutes parts par des personnes que l’on aime ou pas, qui souffrent, qui ne croient en rien ... rien n’avance, on... »

Lire la suite

Elisabeth - 21 juin 2020 - 18:01

« Au début, j’étais jeune, j’avais la foi et cette foi s’exprimait par des œuvres via un engagement au sein d’un mouvement d’action catholique.
Puis ensuite durant de nombreuses années, je... »

Lire la suite

Padoue - 21 juin 2020 - 12:58

« J'ai souvent entendu dire, la foi est l'espérance de ce dont on croit.
Je suis catholique pratiquante, j'ai servi, les épreuves font que je prie le plus souvent en ligne, que je suis depuis peu la m... »

Lire la suite

DANIELLE LONGCHAMPS - 21 juin 2020 - 11:53

« L'homme devient juste par les œuvres et non seulement par la foi.
La foi sans les œuvres n'est pas la vrai foi, c'est dans la vie quotidienne que je peux agir, par de toutes petites choses qui sont ... »

Lire la suite

monette - 20 juin 2020 - 18:50

« Un message vraiment pertinent oui une foi qui ne transforme pas la manière de vivre reste une émotion bien différente de la conversion qu' implique l accueil de l amour de Dieu. La foi est invisibl... »

Lire la suite

konaté Sabine - 20 juin 2020 - 15:02

« "Une foi qui ne transforme pas la manière de vivre reste une émotion bien différente de la conversion qu'implique l'accueil de l'amour de Dieu ...."

Quand j'étais petite j'ai entendu l'histoire d... »

Lire la suite

Kékère - 19 juin 2020 - 20:41

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

-0:00