Voyant leur foi

Marc 2, 1-5

Quelques jours plus tard, Jésus revint à Capharnaüm, et l’on apprit qu’il était à la maison. Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole. Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé: « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »

Écouter le texte biblique

Tissu de foi

Qui donc étaient ces hommes qui ont porté le paralysé jusqu’à Jésus ? Pourquoi se donnent-ils tant de mal pour permettre la rencontre avec Jésus ? Leur foi a-t-elle une efficacité ? Jésus la constate et la lie à la guérison du paralytique. Il établit une corrélation entre la foi des porteurs et la guérison du malade. Comme si leur foi avait permis à Jésus d’agir dans la vie de celui qui est couché. Le paralytique ne dit rien, il n’agit pas, c’est comme s’il n’était plus qu’un corps à peine vivant. 

Cette relation qui permet à d’autres de présenter une personne devant Dieu s’appelle la communion des saints. Elle est ce lien mystérieux qui relie les hommes entre eux sous le regard de Dieu. Elle est comme une immense pièce de tissu dont la trame serait constituée verticalement des vies des hommes et des femmes, et horizontalement des relations que ces personnes nouent entre elles. Cette pièce de tissu est par endroits particulièrement épaisse, riche et chatoyante, quand les personnes vivent dans l’amour, la concorde et la paix, et ailleurs elle est grise, sèche et terne, là où la rivalité, la haine et l’égoïsme règnent dans les cœurs. Ce ne sont pas les conditions de vie des personnes qui créent la beauté et la solidité du tissu, mais leurs relations. Les porteurs du malade, leur amour pour lui, ont permis à Jésus de relever l’homme couché. Certaines personnes n’ont pas de mots pour dire leur confiance en Dieu, mais si elles sont portées par d’autres croyants, aimants, inventifs et persévérants, alors Dieu peut les relever, leur pardonner.

Seigneur, je te confie une personne qui est éprouvée et la confie à ton amour.

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

1er thème biblique : la Foi

Depuis le 1er juin, nous méditons les textes bibliques sur le thème de « la Foi » avec le frère Antoine de la Fayolle

Chaque semaine, nos prédicateurs méditent 3 textes choisis dans la Bible pour vous guider dans votre vie spirituelle et aussi vous permettre de trouver davantage Dieu dans votre vie quotidienne. 

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

34 commentaires

Rédiger un commentaire

« GRATITUDE »

Lire la suite

godin céline - 17 juin 2020 - 15:53

« Merci cher frère...
J'ai beaucoup aimé l'image du tissu de foi avec ses divers aspects...
Je me suis permis de l'envoyer à plusieurs de mes amis !!
MERCI !!! »

Lire la suite

Cl@udio - 12 juin 2020 - 23:37

« La foi comme un tissu. Sous l'experience de la la pandemie comme c'est vrai cette comparaison . Si la personne est isolee ¿comment peut vivre sa foi?, mais si on est uni par les relations , horizonta... »

Lire la suite

Luz - 11 juin 2020 - 21:10

« Je ne lis pas souvent les commentaires mais cette fois oui car votre méditation a éclairé cet évangile d'un jour nouveau.Votre comparaison de la communion des saints avec la trame d'un tissu est a... »

Lire la suite

Pat - 11 juin 2020 - 9:38

« Merci à chacun de vous pour son témoignage sur la communion des saints. Chacun a sa paralysie, chacun a son péché. N’est ce pas une force reçue durant l’eucharistie de pouvoir au sortir de la... »

Lire la suite

MB - 11 juin 2020 - 7:41

« Judicieuse cette comparaison de ce tissus de foi qui relie les enfants de Dieu que nous sommes tous. Merci frère Antoine. Parfois l'étoffe est riche et chatoyante ou terne et usé par endroit. Je n'... »

Lire la suite

Marilou - 11 juin 2020 - 6:32

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

-0:00