La foi du centurion

Matthieu 8, 5-13

Comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Moi-même qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. » À ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi. Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux, mais les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. » Et Jésus dit au centurion : « Rentre chez toi, que tout se passe pour toi selon ta foi. » Et, à l’heure même, le serviteur fut guéri.

Écouter le texte biblique

Entre faiblesse et pouvoir

Dans son métier de maintien de l’ordre, le centurion a déjà eu des rapports sur Jésus, cet homme au pouvoir étonnant qui relève les hommes et femmes à terre, qui guérit, qui restaure dans leur dignité les pauvres et les petits. Si Jésus perturbe le petit monde de Palestine, incontestablement, il fait du bien. Il ouvre un autre horizon à tous ces pauvres malheureux. Pour le centurion, l’autorité spirituelle de Jésus est bien réelle. Comme lui exerce le pouvoir dans son métier de soldat, il devine en Jésus une autorité d’un autre ordre : la capacité de guérir les corps, les cœurs et les âmes. 

Notre centurion n’est pas un tyran ; bien au contraire, il se fait du souci pour son serviteur à l’article de la mort. Il aurait pu laisser le malade à sa maladie et trouver un nouveau serviteur. Au contraire, l’attachement à son serviteur l’amène sur un terrain où il n’a pas d’autorité. Là, il ne commande plus, mais il supplie. Il devient vulnérable et dépendant à cause de l’affection pour son serviteur ; il se fait le prochain de son serviteur.

Comme le Verbe s’est fait chair pour se rendre proche de l’homme, le centurion s’aventure dans un autre domaine que le sien pour sauver son serviteur. Il se rapproche du Verbe fait chair. Cet élan est fait de foi, en même temps de force, de confiance, d’abandon. Si pour le centurion l’amour n’est pas loin, en Jésus l’amour est la puissance qui lui permet de s’engager pour le salut des hommes. 

Demandons à l’Esprit d’habiter nos cœurs pour qu’à notre tour nous nous engagions pour le salut de nos frères !


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

1er thème biblique : la Foi

Depuis le 1er juin, nous méditons les textes bibliques sur le thème de « la Foi » avec le frère Antoine de la Fayolle

Chaque semaine, nos prédicateurs méditent 3 textes choisis dans la Bible pour vous guider dans votre vie spirituelle et aussi vous permettre de trouver davantage Dieu dans votre vie quotidienne. 

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

34 commentaires

Rédiger un commentaire

« Bien chère petite soeur, monette pour te rassurer sur mon état de santé d'une part; ce n'est pas le top; et à vous chères toutes, à propos de vos remarques sur la traduction de Mattieu 8, 5-13.... »

Lire la suite

Marie Jeanne - 17 juin 2020 - 18:37

« Je suis découragée : cela fait deux fois que je rédige un commentaire assez long. Arrivée presqu'en finale, tout s'est effacé sans raison, sans aucune fausse manœuvre. Je vais réessayer en racc... »

Lire la suite

Esperanza - 16 juin 2020 - 20:42

« Merci à vous, Kékère, Marilou, et Marguerite.
J'ai dès ma première lecture pensé comme vous Marguerite, peut-être que le centurion nomme son serviteur "mon enfant", empli de compassion voyant e... »

Lire la suite

monette - 16 juin 2020 - 18:29

« Merci beaucoup frère Antoine pour tout ces enseignements sur la foi.
Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir dans mon toit. Mais dis une seule parole et mon serviteur sera guérir. Quelle confi... »

Lire la suite

Guilène - 16 juin 2020 - 17:59

« merci frère pour ce parcours de foi auquel vous nous invitez depuis Abraham jusqu'à aujourd'hui avec le Centurion. Je suis émerveillée et interrogée par leur parcours qui les amène à la rencont... »

Lire la suite

colette - 16 juin 2020 - 11:04

« Merci frère Antoine pour ce passage d’évangile qui éclaire ma situation actuelle, celle que je vis avec un de mes fils qui souffre de troubles psychiques. Par amour pour lui et pour trouver des ... »

Lire la suite

Elisabeth - 15 juin 2020 - 19:26

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

-0:00