Dieu est juste

Deutéronome 32, 1-6

Écoutez, cieux, je vais parler ! Que la terre entende les paroles de ma bouche ! Mon enseignement ruissellera comme la pluie, ma parole descendra comme la rosée, comme l’ondée sur la verdure, comme l’averse sur l’herbe. C’est le nom du Seigneur que j’invoque ; à notre Dieu, reportez la grandeur. Il est le Rocher : son œuvre est parfaite ; tous ses chemins ne sont que justice. Dieu de vérité, non pas de perfidie, il est juste, il est droit. Ils l’ont déshonoré, ses fils perdus, génération fourbe et tortueuse. Est-ce là, ce que tu rends au Seigneur, peuple stupide et sans sagesse ? N’est-ce pas lui, ton père, qui t’a créé, lui qui t’a fait et affermi ?

Écouter le texte biblique

Chanter juste

Voici le scénario d’un procès : Moïse juge les descendants de Jacob, héritiers de l’Alliance avec leur créateur et libérateur. Ciel et terre sont convoqués en témoins. Le peuple hébreu, sorti de l’emprise du pharaon égyptien, est vivement interpellé. Puisque c’est grâce à Dieu que le désert a pu être traversé, comment peut-on l’oublier, une fois entré en terre fertile ? Ils lui doivent tout de même la vie, leur survie ! 

Le livre du Deutéronome, c’est le fondement religieux rappelé aux Israélites peu de temps avant leur déportation à Babylone et puis au retour de cet exil, lorsqu’ils sont revenus à Jérusalem, en 538 avant Jésus-Christ. Cet avertissement du cantique de Moïse sera repris par Jean le Baptiste avec la même vigueur pour réveiller les Juifs et même les militaires*. 

Si Dieu est l’Être suprême, le rocher stable, l’ennemi du mal, parfaitement juste et droit qui a tout bien fait pour nous, comment ne pas l’honorer dès que son nom est prononcé ? Lui, si attentif et attentionné, peut-il rester un père méconnu, exclu de la société ? De quoi être en sainte colère, non ? 

À notre tour d’accueillir le Christ – comme autrefois Marie et Joseph** – non pas seulement comme un Emmanuel***, Dieu-avec-nous, mais pour ce qu’il est : Jésus, Dieu sauveur, qui a sauvé toute l’humanité ! Ceci ne coule-t-il pas de la source jaillissant du côté ouvert du Crucifié qui prend avec lui le larron en paradis**** ?

Reconnaissons-le, cessons d’être amnésiques. Dieu est le seul à connaître notre cœur, à pouvoir répondre à l’attente la plus profonde de notre être.


*Voir évangile selon saint Matthieu 3, 1-12 ; évangile selon saint Luc 3, 6-14 ; évangile selon saint Jean 1, 3-4.15.26.
** Voir évangile selon saint Luc 1, 31-38 ; évangile selon saint Matthieu 1, 20-25.
*** Livre d’Isaïe 7, 14.
**** Évangile selon saint Luc 23, 43.


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

La Justice dans la Bible

Depuis le 25 octobre, nous méditons les textes bibliques sur le thème "Justice" avec le frère Christian Eeckhout.

Chaque semaine, nos prédicateurs méditent 3 textes choisis dans la Bible pour vous guider dans votre vie spirituelle et aussi vous permettre de trouver davantage Dieu dans votre vie quotidienne. 

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

19 commentaires

Rédiger un commentaire

« Cher frère,
Je reconnais volontiers que Dieu est le seul à connaître mon coeur, à pouvoir répondre à l’attente la plus profonde de mon être.
Je peux même aller jusqu’à reconnaître que c�... »

Lire la suite

Patrick - 26 octobre 2021 - 18:53

« Chers amis,

je suis un peu essoufflé mentalement,
après avoir parcouru toutes les sources bibliques
auxquelles nous sommes conviés aujourd’hui
lorsque vous nous invitez, frère Christian, à «... »

Lire la suite

Paul (Belgique) - 26 octobre 2021 - 11:16

« Depuis, hier, je lis et relis cette méditation, sans pouvoir y apporter ma pierre ! Chanter juste, Tempo, Solfège, Harmonie .. ou cacophonie, je m'y perds ! Il me semble, que ce passage du Deutér... »

Lire la suite

J.C - 26 octobre 2021 - 11:04

« Merci frère Christian savoir reconnaître cette Puissance Divine comme Nécessaire à l équilibre de chaque être Humain »

Lire la suite

Ralu Edith - 26 octobre 2021 - 8:26

« Chanter juste.
Pour accorder sa voix à celle de l'autre, il faut s'y ajuster, trouver le ton juste, et constamment veiller à l'harmonie . Cela exige un effort constant.
Dieu propose à l'homme de jo... »

Lire la suite

brigitte - 26 octobre 2021 - 2:46

« Merci fr Christian ,
Une voix qui crie dans le désert ?
L'amnésie , est curable , il y a tant de thérapeutes , faut juste frapper à
la bonne porte .
Souvent c'est quand tout se dérègle , que l... »

Lire la suite

fred - 25 octobre 2021 - 17:20

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

Chaque jeudi, la communauté des internautes ou les soeurs dominicaines prient pour votre intention de prière

-0:00