Au commencement

Genèse 1, 1-5

AU COMMENCEMENT, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux. Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.

Écouter le texte biblique

Pleine Lumière

Premier livre de la Bible, premier chapitre, premier verset. Au commencement, alors que tout n’est que ténèbres, Dieu nous donne sa première parole : « Que la lumière soit. » La terre est encore informe et vide, mais le Créateur se manifeste en lui donnant ce dont elle aura toujours le plus besoin : l’assurance que l’obscurité n’aura jamais le dernier mot. Lorsque les temps seront accomplis, Dieu nous livrera son ultime parole* : Jésus, son Fils, la lumière du monde, que les ténèbres ne peuvent arrêter**. La lumière est la première et la dernière parole de Dieu sur le monde, elle est sa volonté et sa présence, pour toute la création et pour chacun d’entre nous. 

Demandez à un enfant pourquoi il n’aime pas l’obscurité, il vous répondra peut-être : parce que j’ai peur. Peur de me perdre, peur de trébucher, peur de dangers insaisissables. Lorsque nous n’y voyons plus clair, lorsque nous nous sentons envahis par les ténèbres, laissons-nous recréer, laissons-nous renouveler par cet amour*** qui ne demande qu’à habiter en nous. En entendant : « Que la lumière soit », ayons la certitude de cette présence qui chasse toute angoisse, qui nous ouvre la route, qui nous accompagne. Si, comme le dit saint Grégoire le Grand, nous mettons tous nos soins à reconnaître le cœur de Dieu dans les paroles de Dieu, alors la lumière de chaque journée deviendra signe de l’amour du Créateur.

Accueillons la lumière, premier don de Dieu au monde, première parole d’amour qui nous est sans cesse reproposée pour devenir fils de lumière !

* Lettre aux Hébreux 1, 1-2.
** Évangile selon saint Jean, 1, 4-5.
*** Livre de Sophonie 3, 17.
Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

30 commentaires

Rédiger un commentaire

« Pourquoi dit-on au commencement ?
Au commencement suppose une antériorité dans le temps, autrement dit il n'y avait pas de temps ? Et donc le commencement est le début d'un fait marquant à travers... »

Lire la suite

LONGCHAMPS - 09 juin 2022 - 4:51

« Merci, j’aime la lumière du soleil et Jésus Soleil de mon cœur. Je l’accueille mon Bien-Aimé, Sauveur!
J’en ai tant besoin. »

Lire la suite

Marielle - 08 juin 2022 - 3:25

« Ah ça n'est pas facile d'y voir clair ( sinon il n'y aurait pas temps de folie sur terre). Y voir clair avec la lumière d'une conscience éclairée par l'Esprit, ça nécessite du temps et de l'esp... »

Lire la suite

Antoinette idf - 07 juin 2022 - 18:34

« Comment imaginer la Création ? . Difficile de se sentir à l'aise dans ce "Au commencement" ..... Ce début, ou plutôt, cet avant, a quelque chose d'effrayant... Rien ! même ce rien, ne veut plu... »

Lire la suite

J.C - 07 juin 2022 - 17:27

« "Que la lumière soit et la lumière fut" "l'obscurité n'aura jamais le dernier mot"
la peur...lorsque nous ne voyons pas clair, quand pour nous tout semble impossible, pour Dieu rien n'est impossib... »

Lire la suite

santal - 07 juin 2022 - 11:25

« J'aime beaucoup ces versets de la Genèse, c'est apaisant de se dire qu'au début il n'y avait que les ténèbres et la lumière, pas de tintamarre, du silence.....
Silence qui sera interrompu rapidem... »

Lire la suite

monette - 07 juin 2022 - 11:11

Nous avons besoin de votre soutien financier pour poursuivre notre prédication sur internet ! Merci.

-0:00