Esclave du Christ

Corinthiens 7, 20-24

Chacun doit rester dans la situation où il a été appelé. Toi qui étais esclave quand tu as été appelé, ne t’en inquiète pas ; même si tu as la possibilité de devenir libre, tire plutôt profit de ta situation. En effet, l’esclave qui a été appelé par le Seigneur est un affranchi du Seigneur ; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave du Christ. Vous avez été achetés à grand prix, ne devenez pas esclaves des hommes. Frères, chacun doit rester devant Dieu dans la situation où il a été appelé.

Écouter le texte biblique

Ici et maintenant

On pourrait entendre ces paroles de Paul aux membres de l’Église de Corinthe comme des paroles fatalistes, d’un conservatisme social inadmissible. Et de même, si nous les entendons aujourd’hui dans nos vies, en contradiction avec notre besoin de liberté, qui est souvent désir d’un ailleurs. Dans les méditations précédentes, nous avons dit combien nous étions appelés à nous libérer de tous nos esclavages, à libérer aussi les autres des chaînes qui les entravent. Et pourtant, Paul écrit que chacun – célibataire, homme et femme mariés, esclave – doit rester « dans la situation où il a été appelé ». Mais ne nous trompons pas, le message de Paul n’est pas un message social ou politique et il ne s’agit pas de toute façon pour lui que nous restions enchaînés. Dieu nous veut libres. Le mot important est « appelé ». Pour Paul, peu importe la situation sociale, les obligations familiales, professionnelles et autres qu’elle crée et auxquelles chacun doit répondre, ce qui importe c’est d’y entendre l’appel de Dieu : un appel à vivre ce que j’ai à vivre, là où je suis, dans la liberté, « ici et maintenant » et non dans un ailleurs ou un plus tard.

N’est-ce pas le chemin qu’ont choisi ceux qui, comme les dix-neuf martyrs d’Algérie ou Franz Jägerstätter, sont restés libres face à la mort : « Je suis convaincu que je dois dire la vérité même si je dois le payer du prix de ma vie »*. Notre seul maître, c’est le Christ. Il n’est plus de chaînes, pour qui est à son service, esclave, c’est-à-dire serviteur, pour lui et avec lui. Là est la liberté des serviteurs. Alors Jésus « les fera prendre place à table et passera pour les servir »**.

*Autrichien, exécuté en 1943 pour avoir refusé de se battre dans les rangs des troupes nazies, béatifié en 2007.
**Évangile de saint Luc 12, 37.

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

La Liberté dans la Bible

Jusqu'au 29 janvier, nous méditons les textes de la bible sur le thème de la Liberté avec Catherine Masson, laïque dominicaine

Chaque semaine, nos prédicateurs méditent 3 textes choisis dans la Bible pour vous guider dans votre vie spirituelle et aussi vous permettre de trouver davantage Dieu dans votre vie quotidienne. 

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

17 commentaires

Rédiger un commentaire

« Bonjour Catherine merci pour votre méditation et à vous toutes pour vos commentaires.
Oui, savoir se laisser surprendre par Dieu, en toute simplicité, là où nous sommes, là où nous en sommes d... »

Lire la suite

Marie Jeanne - 26 janvier 2021 - 17:52

« Cette méditation ne m'éclaire pas du tout, mais je suis profondément touchée quand j'essaie de lire vos partages, vos avez toujours tout assimilé,
D'accord avec Monette, il ne faut pas prendre c... »

Lire la suite

Suzelle - 26 janvier 2021 - 12:31

«
La Prière de M. l'abbé Tavernier « Ô mon tendre Père, Vous méritez une Gloire infinie » :

« Ô mon Père, mon tendre Père, infiniment Aimable, me voici dans le monde et je ne veux que Vous ... »

Lire la suite

Partage - 26 janvier 2021 - 8:11

« Je lis que l'on fête aujourd'hui la conversion de St Paul, cet homme qui mettait son zèle à traquer et châtier les chrétiens. L'Esprit de Dieu par la voix de Son Fils opère en lui un tel chang... »

Lire la suite

mahona - 25 janvier 2021 - 18:01

« Il ne faut pas prendre ce texte à la lettre. J'ai eu bien du mal à essayer de le comprendre ainsi.
Dieu ne veut pas nous asservir, Il désire le meilleur pour nous.
L'appel de Dieu peut être reçu ... »

Lire la suite

monette - 25 janvier 2021 - 17:40

« J'aime bien cette citation de l'abbé Pierre rappelée par Jacques Clavier : "l'homme est libre pour aimer". Donc, a contrario, si je ne suis pas libre, je ne peux pas aimer. La liberté est une cond... »

Lire la suite

antoinette IDF - 25 janvier 2021 - 15:21

-0:00