Une seule espérance

Ephésiens 4, 1-6

Moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous.

Écouter le texte biblique

La mélodie de l’espérance

La Bible dans une main et un carnet de chants dans l’autre.

Quand j’entends Paul s’adresser aux Éphésiens depuis sa prison, résonne en moi ce chant : « Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père ! » L’organiste joue avec conviction sa partition. La chorale entraîne l’assemblée autour de ce mot d’ordre imperturbable : l’unité. Parce que nous sommes tous « appelés à partager une seule espérance dans le Christ nous chantons et nous proclamons : un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père ! ».

Il faut bien avouer que les jours de « marée basse », cette unité me semble plutôt une utopie. Il suffit d’allumer son ordinateur. L’unité semble parfois bien lointaine. Ne dit-on pas que les Français sont réputés être des râleurs ? Et moi la première !

Pourtant, mon espérance me pousse à croire que l’unité est possible. Vivre ensemble, construire l’unité, ce n’est pas effacer nos différences. C’est se souvenir que nous sommes tous appelés à accueillir le même Esprit, le même Seigneur, à vivre comme les enfants d’un même Père.

Dans la vie religieuse, nous avons la chance de vivre cette vocation à l’unité, à l’espérance. Dans nos communautés, cette espérance est vécue dans la différence, nous l’expérimentons chaque jour, durement ou joyeusement, c’est selon. Nos communautés sont comme le laboratoire où l’on expérimente qu’un vivre ensemble est possible. Le voulons-nous sincèrement ?

La Bible dans une main et un chant de louange en tête, je cherche aujourd’hui à découvrir comment, dans ma vie, les différences sont autant de chances pour vivre l’unité.


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

20 commentaires

Rédiger un commentaire

« Merci Sœur Anne-Claire vous avez tout expliqué dans cette belle méditation. Oui Paul nous a exhorté, comment nous devons nous comporter, puisque nous avons un seul Dieu et Père de tous, qui est a... »

Lire la suite

Guilène - 12 juillet 2020 - 5:23

« Merci Soeur Anne Claire pour tes méditations . Je pense que plus d'un a été édifié . Il suffit de lire les messages/réponses .
L'unité dans la Sainte Trinité et l'appel à l'unité autour de D... »

Lire la suite

Marjo - 10 juillet 2020 - 3:08

« Oui, nos différences sont au tant de chances pour vivre l'unité. Heureusement, Christ fait continuellement le lien de la paix.
Sincère merci à vous Soeur. »

Lire la suite

Perpétue - 09 juillet 2020 - 23:58

« Il y a longtemps, une phrase du psycho-therapeute américain Carl Rogers m'a aidée dans les rapports tant professionnels que familiaux : "Les rapports ne se vivent pas forcément sur une base de sim... »

Lire la suite

mahona - 09 juillet 2020 - 13:15

« Oui ma sœur vivre en communauté n’est pas facile. Mais imaginons que nous soyons tous identiques. Quel intérêt ? Rencontrer l’autre n’a plus de sens, n’existe plus. Nos différences sont n... »

Lire la suite

MB - 09 juillet 2020 - 7:06

« Moi aussi je suis prisonnier à cause du Seigneur. Prisonnier sur cette terre parce que Dieu m'y a voulu, et tant qu'il le voudra....
L'unité on veut toujours la faire avec les autres mais elle est a... »

Lire la suite

P. - 08 juillet 2020 - 23:11

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

-0:00