Les mauvais comme les bons

Matthieu 22, 8-10

Alors il dit à ses serviteurs : “Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.” Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.

Écouter le texte biblique

Tous invités !

On ne badine pas avec la bonté. Badiner : folâtrer, s’amuser, se livrer à des jeux puérils ou galants. La bonté se reçoit comme on reçoit une invitation. Il convient de l’honorer. Question de priorité.
Ainsi va la parabole du grand repas de mariage rapportée par l’évangéliste Matthieu. « Le repas de noces est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. » La sentence a de quoi nous faire frémir. Quelles sont mes priorités ? Est-ce que je suis prête à répondre à l’invitation ?

Le roi aura peut-être envoyé bon nombre de cartons d’invitation avant de se résoudre à reconnaître que les invités ne sont pas venus. Qu’à cela ne tienne. Il envoie de nouveau l’invitation par toute la Terre : dans les beaux quartiers, au fond des banlieues. Mauvais comme bons, petits et puissants de ce monde, tous ils rempliront la salle de noce. Tous nous sommes invités. Pas besoin de carton d’invitation avec le Seigneur !

Comme les serviteurs du roi, il faut nous tenir prêts à répondre à l’appel de Dieu et aller sur les chemins, rassembler tous ceux que nous trouverons, les mauvais comme les bons. Qui d’ailleurs peut distinguer le bon du mauvais ? Invitons largement !
Aujourd’hui, l’accueil se doit d’être radical, pour inventer une Église qui refuse tout type d’exclusion sociale, raciale, sexuelle… Le pape François* propose cinq verbes pour soutenir cette démarche : prendre l’initiative, s’impliquer, accompagner, fructifier, fêter. Sommes-nous prêts à conjuguer ces cinq verbes ?

Finalement, la bonté c’est quoi ? C’est ta main dans la mienne. C’est aujourd’hui ou jamais.

*La joie de l’Évangile, n° 24.


Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

17 commentaires

Rédiger un commentaire

« A Jacques (Quebec) Bonjour Très beau poème en effet.: les derrnières strophes (phrases ?) émeuvent. Je vair réouvrir "Les confessions " St Augustin avait trouvé la Beauté, l'Amour. La beaut... »

Lire la suite

mahona - 04 novembre 2020 - 10:08

« Bonjour Mahona.
Oui, dans un ressenti de restriction cela a pour effet de heurter, de désenchanter sans doute car elle est liée avec le mot "obéissance" qui lui, loge dans un contexte "supérieur/i... »

Lire la suite

Jacques (Québec0 - 03 novembre 2020 - 22:39

« Oui, quelle troublante parabole que ce récit relatant les aléas d'un roi dans sa démarche de préparation des noces de son fils, dont les invités de choix refusèrent l'invitation à partager sa j... »

Lire la suite

Jacques (Québec) - 02 novembre 2020 - 20:13

« Dieu notre Père, Tu n’es pas indifférent à nous, à ce que nous vivons. Tu portes chacun de nous dans ton Cœur. Tu nous connais par notre nom et Tu prends soin de nous. Tu nous cherches même qu... »

Lire la suite

Partage - 01 novembre 2020 - 18:23

« Tous invités. Méditer sur la bonté, l'ouverture à l'universalité des invités au repas commun. C'est une Parole sur mesure pour aujourd'hui. Elle va au cœur de ma réponse à donner pour accueil... »

Lire la suite

colette - 31 octobre 2020 - 17:10

«
Communion
Auteur : Saint Alphonse de Liguori

La nourriture devient
une même chose
avec celui qui la prend :
voilà pourquoi
Notre Seigneur a voulu
se réduire à l'état
de nourriture, afin que
la ... »

Lire la suite

Partage - 31 octobre 2020 - 6:52

Téléchargez l'appli Retraite dans la ville et écoutez les méditations en podcasts sur votre smartphone

-0:00