La force de la prière

Jacques 5, 14-16

L’un de vous est malade ? Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade : le Seigneur le relèvera et, s’il a commis des péchés, il recevra le pardon. Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres afin d’être guéris. La supplication du juste agit avec beaucoup de force.

Écouter le texte biblique

Course de relais

Une course de relais particulière, force de communion fraternelle, véritable témoin passé de main en main pour franchir la ligne d’arrivée, victoire finale, vie en plénitude et salut des frères. 

Un semi-marathon en relais, par groupes de trois pour notre équipe de l’Athletica Vaticana. Habituée aux distances plus longues, sept kilomètres me semblaient un jeu d’enfant. Une particularité pourtant me mettait déjà le cœur et les jambes en mouvement. Le témoin que nous allions nous transmettre, fil conducteur de communion, n’était pas banal. Rien à voir avec ce bâton symbolique ; il avait pour nous le visage, le sourire éclatant de Sara, douze ans, atteinte d’une forme de myopathie, que nous allions pousser dans son fauteuil tout au long de nos 21 kilomètres. Je n’avais encore jamais éprouvé à ce point cette capacité à puiser en moi l’énergie pour courir, pousser, continuer, durer. Mais d’où me venait-elle ? Double source ! Sara se révélait un véritable coach, conseillant, encourageant, exultant, cherchant à épouser chaque mouvement, chaque courbe pour ne faire qu’un seul corps avec moi et son fauteuil. Percevant ma fatigue, ma difficulté, elle actionnait ses roues pour m’aider : force conjointe, unie, démultipliée, force reçue alors que je pensais donner. J’avais « reçu » Sara dans l’élan d’une course, commencée à plein régime, des mains de notre ami Gianpaolo et j’allais la transmettre à son papa pour passer la ligne d’arrivée : force de l’amour ouvert à la communion, engagé, appelant en responsabilité. Il ne m’était pas possible de m’arrêter ou de ralentir le rythme de cette course pour la vie. Quelle puissance dans la communion, vrai catalyseur d’une force qui relève et exulte en pleine vie ! 

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

25 commentaires

Rédiger un commentaire

« J'ai fait du bénévolat auprès de jeunes handicapés il y a des années.
Je ne pensais pas y arriver, cela me faisait un peu peur, peur de mal faire, peur d'être maladroite, mais dès la première ... »

Lire la suite

monette - 30 janvier 2022 - 15:35

« Chère Sœur Marie-Théo,
merci encore pour votre partage éclaboussant de vie.
Quelle chance vous avez eue de percevoir
et de rendre grâce pour tous ces flots d’énergie et d’amour
qui circulai... »

Lire la suite

Paul (Belgique) - 29 janvier 2022 - 22:30

« Sœur Marie-Théo, vous démontrer dans votre belle méditation comment en certaines circonstances des forces en nous décuplées nous font déplacer les montagnes. Nous sommes dans la main de Dieu et... »

Lire la suite

Marie-Claude - 29 janvier 2022 - 12:27

« Oui sœur MT, les personnes avec un handicap nous transmette souvent une force intérieure qui nous fais aller de l'avant, chez Sara vous avez pu, non seulement le voir mais le constater réellement..... »

Lire la suite

Kat - 29 janvier 2022 - 10:51

« Soeur Marie-Théo, voilà un superbe témoignage. J'étais dans la course, avec vous.....et la petite Sara..... Oui un magnifique tandem, qui a pris son rôle au sérieux : cette course était cell... »

Lire la suite

J.C - 29 janvier 2022 - 9:58

« Merci sr Marie-Thèo ,
prendre le large avec Jésus , n'est pas une mince affaire , mais une véritable
prise de sang .
Une transfusion , qui enseigne toute la richesse de la bonne santé .
Le plus p... »

Lire la suite

fred - 29 janvier 2022 - 8:27

Nous avons besoin de votre soutien financier pour poursuivre notre prédication sur internet ! Merci.

-0:00