Une pauvre veuve

Marc 12, 41-44

Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait comment la foule y mettait de l’argent. Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes.

Une pauvre veuve s’avança et mit deux petites pièces de monnaie. Jésus appela ses disciples et leur déclara : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Écouter le texte biblique

Offrir et s’offrir

Juste avant sa passion, Jésus regarde la foule des pèlerins faisant leurs offrandes dans le Temple. Son regard discerne dans le flux des personnes une pauvre veuve. Jésus se reconnaît dans le don absolu qu’elle fait d’elle-même. Effet miroir : elle a mis dans le trésor tout ce qu’elle possédait, et lui-même va bientôt donner sa vie, s’offrir totalement, par le don de son corps sur la croix. Son corps est le nouveau Temple par où les offrandes de l’homme prennent sens et vont vers Dieu.

Les Pères de l’Église ont vu dans l’image de la veuve l’Église, comme une femme qui n’a plus son époux, et qui, sans lui, doit vivre pauvrement. En fait, la vie d’une veuve est ailleurs que là où elle se tient. Le monde matériel n’est plus que relatif, vide de sens si ce n’est quand il permet le don. Comme la veuve, l’Église est pressée de prendre sur son indigence. Elle ne cesse de s’offrir pour retrouver ce qui animait son Maître et Seigneur. Le don est une manière de rejoindre son époux. 

Le geste d’offertoire de nos eucharisties est renouvelé par la nouvelle traduction du Missel. L’action liturgique du prêtre qui agit in persona Christi, reproduisant la geste de la Cène, est bien celle de toute l’Église. La prière du peuple célébrant devient : « Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l’Église. » 

Dans le mystère de la Passion et de l’Eucharistie, c’est toute l’Église qui s’offre à Dieu. « Le Christ s'est fait pauvre pour nous enrichir par sa pauvreté. »*


* II Corinthiens 8, 9. 

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

29 commentaires

Rédiger un commentaire

« Je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours vu dans cet évangile, une femme divorcée, qui n'a plus de mari, alors que son rêve était simple : une famille unie ... et alors suite au divorce, tout a ét�... »

Lire la suite

C - 23 août 2022 - 16:29

« Il y a diverses "pauvretés"
la pauvreté spirituelle, la pauvreté humaine, la pauvreté sociale
la pauvre sociale, comment définir, ce sont des frères et des sœurs
qui vivent en dessous du seuil ... »

Lire la suite

santal - 23 août 2022 - 9:44

« Amen merci ! »

Lire la suite

Armand - 23 août 2022 - 2:17

«
La Prière d’abandon de Sainte Angèle Mérici « Mon Seigneur, ma seule Vie et mon unique Espérance » :

« Mon Seigneur, ma seule Vie et mon unique Espérance, je Te prie de recevoir mon cœur ... »

Lire la suite

Partage - 22 août 2022 - 20:11

« Croyez-vous, que nous aurions remarqué cette "pauvre veuve", si ce jour-là , Jésus n'avait pas été au Temple ? ..... Je ne le pense pas ! .... Notre regard se serait plutôt attardé sur " tous l... »

Lire la suite

J.C - 22 août 2022 - 16:33

« Jésus est assis dans le Temple avec ses disciples, en face de la salle du Trésor. Il faut imaginer un Temple impressionnant par sa beauté et sa grandeur. A la sortie, l’un des disciples dira à J... »

Lire la suite

Yvette - 22 août 2022 - 14:53

Nous avons besoin de votre soutien financier pour poursuivre notre prédication sur internet ! Merci.

-0:00