Vivre de peu

Philippiens 4, 10-14

J’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur à voir maintenant refleurir vos bonnes dispositions pour moi : elles étaient bien vivantes, mais vous n’aviez pas occasion de les montrer. Ce ne sont pas les privations qui me font parler ainsi, car j’ai appris à me contenter de ce que j’ai. Je sais vivre de peu, je sais aussi être dans l’abondance. J’ai été formé à tout et pour tout : à être rassasié et à souffrir la faim, à être dans l’abondance et dans les privations. Je peux tout en celui qui me donne la force. Cependant, vous avez bien fait de vous montrer solidaires quand j’étais dans la gêne.

Écouter le texte biblique

Don de la joie

« J’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur à voir maintenant refleurir vos bonnes dispositions pour moi. » Éclairons le contexte de cette joie de l’apôtre Paul. Il s’adresse à ses chers Philippiens, qui l’ont accueilli dès le début de sa mission en Europe. Entre eux, le courant passe. En proie à une pauvreté, pour ne pas dire sa détresse, Paul reçoit d’eux un soutien bien matériel. Mais ce soutien n’est pas en soi l’objet de sa joie. 

Ce qui comble Paul, c’est de voir que les Philippiens ont ainsi eu l’occasion de manifester leur solidarité, et donc leur communion. Les Philippiens, vous êtes pour moi, dit Paul, « ma joie et ma couronne ». La solidarité est totale entre eux : matérielle et aussi spirituelle. C’est pourquoi Paul se réjouit, en quelque sorte à tous les niveaux. Au fond, ce qui intéresse Paul, ce n’est pas tant d’être soulagé dans sa misère que de voir la générosité des Philippiens.

La pauvreté des uns peut être l’occasion pour d’autres de poser un geste source d’une grande joie, quelle que soit la taille, la valeur du don. Bien plus, l’occasion du don est le point de départ d’une relation. Tout don matériel n’a de valeur que dans la relation établie entre les êtres. Même sans manquer de rien, ce qui touche dans un cadeau, c’est la relation qu’il manifeste. « Dieu aime celui qui donne avec joie », dit encore Paul*. Si bien que la joie est des deux côtés. La joie est ce sentiment qui nous dépasse, qui surgit en nous et nous envahit. C’est ce sentiment qui permet la communication et la communion entre les êtres. 

Joie du don, chez les hommes. Don de la joie, de la part de Dieu.

* II Corinthiens 9, 7. 

Écouter la méditation

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches

Asset 1 Partager

Autres méditations

Découvrez les dernières méditations du parcours biblique

Voir toutes les méditations

À vous la parole

30 commentaires

Rédiger un commentaire

« Merci Isabelle pour votre réponse.
Je me suis peut-être mal expliquée, mais il s'agit bien de ce qui se passe en la personne que je visite qui me donne de la joie et c'est aussi une joie de savoir... »

Lire la suite

ML - 28 août 2022 - 13:02

« La joie du don peut passer par le silence, la présence et l'écoute.
C'est ce que je vis lors de mes visites auprès de mes ainés en EHPAD.
Et la plus grande joie c'est lorsque je me rends compte qu... »

Lire la suite

ML - 27 août 2022 - 16:53

« Le don dans la joie et dans la peine, c'est ce que nous venons de vivre pendant une semaine. Min mari est l'aîné de 6 enfants qui ne se voient pas beaucoup et qui n'ont reçu aucun amour dans leur e... »

Lire la suite

Blandine Chaudey - 27 août 2022 - 15:31

«

Nous voici devant Toi, Esprit Saint ;
en Ton Nom, nous sommes réunis.
Toi notre seul conseiller, viens à nous,
demeure avec nous,
daigne habiter nos cœurs.
Enseigne-nous vers quel but nous ori... »

Lire la suite

Partage - 27 août 2022 - 13:26

« Youpiiii!
Après la pauvreté, la Miséricorde dès lundi!
J’espère que ce sera reposant mais j’ai quelques doutes.
Mieux vaut donc profiter du reste du week-end pour faire une pause.
Comme on d... »

Lire la suite

Patricia - 27 août 2022 - 12:44

« Vu les annonces du gouvernement, je trouve que ce texte de st Paul est drôlement actualité. Les occidentaux que nous sommes, après des années d'abondance, vont devoir se sertet la ceinture pour de... »

Lire la suite

Antoinette idf - 27 août 2022 - 11:10

Nous avons besoin de votre soutien financier pour poursuivre notre prédication sur internet ! Merci.

-0:00